Patron : robe Alma de Louis Antoinette Paris

Tissu : viscose de chez Cousette

hacklamode

Si vous êtes dans le monde de la couture, vous êtes surement informée du concours qu’organise la marque de patron Louis Antoinette Paris :

 » Depuis 3 ans, nous organisons le concours #hacklamode qui récompense les meilleures réalisations des catégories suivantes : 

  • Meilleure association de tissu
  • Meilleure mise en scène
  • Meilleur hack
  • Le prix du public (basé sur le nombre de votes du public, enregistré via la plateforme de concours)
  • Grand prix du jury 

Pendant un mois, un patron est offert en téléchargement PDF sur notre site, et de nombreux lots sont à gagner grâce à nos partenaires de choix ! Plus de 1500€ de lots seront à partager entre les gagnants cette année 🙂  » (source).

Et aujourd’hui, je vous raconte ma première participation à ce concours…

alma (4)

En réalité, je ne participe jamais aux concours. Même sur instagram, je ne tente que très rarement ma chance parce que concrètement, je ne gagne jamais. Et c’est soulant au bout d’un moment de se sentir toujours perdante 😀

Mais là, quand j’ai vu le premier prix du jury, j’ai bavé… (Oui, parce qu’en plus, la seule fois où je participe, je le fais pour avoir la première place, tout est très logique bien sûr = je suis légèrement maso). De toute façon, c’est toujours la même chose quand je crée quelque chose. (Allez, je m’allonge sur mon canapé et je vous expose mes émotions de bonne névrosée que je suis)…

Dans un premier temps, je suis super excitée, j’ai l’impression que ce que j’imagine est génial, que ça va rendre trop bien, c’est clairement libidinal et narcissique. Ensuite vient le temps de la création. Je suis dans un autre monde, je suis ailleurs. Je ne pense pas. Je fais. Troisième étape, j’ai fini. C’est la chute émotionnelle. Je me sens souvent un peu nase. Je me dis que ce que j’ai fait c’est nul. Je me sens nulle. J’ai envie de manger plein de chocolat et me glisser dans mon lit et regarder une série débile sur Netflix. Et puis vu que je suis incapable de rester trop longtemps à rien faire, je me dis que finalement ce n’est pas si mal. Allez, je vais faire les photos. Parce que je suis impatiente et que j’ai envie de partager ce que je fais. On va voir ce que les copines couturières vont en penser. Faire et regarder les photos est souvent un moment de revalorisation narcissique. Même si pour les trois quart des photos j’ai envie de couper ma tête (vous savez maintenant pourquoi je poste beaucoup de photo avec ma bouche uniquement :-D). Mais je vois le vêtement porté, sous toutes ces coutures, et je suis souvent fière de cette nouvelle peau sécurisante que je me suis créée. Et dernière étape, je poste mon article et des photos sur les réseaux sociaux. Et là, pour Alma, vous m’avez enrobé de bienveillance et de douceur. Pour que je puisse me dire : « Bon, finalement, ce n’est peut être pas si mal!« . Ah… L’importance du regard de l’Autre… Je sais, je devrais m’en moquer. Et c’est souvent le cas. Mais quand tu penses que t’es une petite merde, et qu’on vient te dire le contraire, et bien je suis désolée, mais ça fonctionne quand même plutôt bien!

Bon, je vous dois combien?

alma (7)

Et si on parlait des choses sérieuses là? Le tissu… 😀 Je n’avais pas le choix, je devais utiliser un tissu de mon stock. J’avais la chance d’avoir cette viscose achetée chez Cousette pendant les soldes d’été. C’est le Zéphyr Midnight, de Cotton & Steel, fabriqué au Japon. Autant être clair tout de suite, c’est une qualité de malade! Le tissu est encore soldé, mais il ne reste que 25 cm sur le site…

En réalité, ça me faisait rire d’utiliser ce tissu. L’imprimé me fait penser à une tenue d’ancien prisonnier (oui, dans ma tête je vis aux États-Unis au début du 20ème siècle…). Et comme le hacking reste un acte délictueux… Bon, vous voyez le lien quoi. Parfois, il ne faut pas aller chercher bien loin avec moi.

alma (1)

Le petit hic, c’est que j’avais un coupon de 2m. Et le patron que j’avais créé ne rentrait pas dedans! Et je voulais tout de même avoir le plus de raccord possible. J’ai donc remodifié par ci par là mon patron, et PAF! Tout est rentré au centimètre prêt!

alma (5)

La patron. Je voulais garder ce qui fait l’entité de la robe selon moi. Les manches et le dos boutonné. J’ai simplement diminué le volume des manches.

J’avais envie d’avoir une robe décolletée et sexy. Je me rends compte que dans mon dressing, je n’ai rien dans ce style. Alors c’était l’occasion. J’ai tout d’abord fait une toile, ce qui m’a permis de voir que je ne voulais pas un simple décolleté en pointe, mais quelque chose de plus carré. Aussi, j’avais carrément abusée sur la longueur de la jupe pour ma toile. Trop trop court! J’aurai du faire une deuxième toile… Parce que bien sûr je ne suis pas satisfaite de mon décolleté. Il est carrément trop plongeant!! On voyait la moitié de ma poitrine. Vulgaire! J’ai rajouté une dentelle, mais ce n’était pas suffisant pour moi. Je porte donc la robe avec un débardeur très moulant en dessous. Ça me sécurise. Ce n’est pas joli, ça me déçoit. Mais je ne peux porter cette robe sans ce vêtement en dessous. (Désolée pour la photo, mon débardeur était de travers… :-:)

alma (12)

La robe est totalement doublée. Pour le haut, c’est cette association tissu extérieur et doublure (une chute de twill de coton blanc de chez Cousette) qui me permet d’avoir un décolleté carré parfait. Avec un rendu propre. J’ai donc changé toute la construction de la robe. Je n’ai presque jamais suivi les explications du patron. Je ne voulais aucune couture apparente (sauf sur l’ourlet des manches). Je pense avoir cousu une bonne partie de la robe à la main, au point invisible. Faut ce qui faut ma p’tite dame!

alma (13)alma (11)alma (15)

Il y a donc une doublure également pour la jupe de la robe (une chute de viscose noire de chez Rascol). Même si finalement la jupe portefeuille ne s’ouvre pas assez pour qu’on puisse voir ce qui se cache en dessous. Mais une fois encore, ça me sécurise 🙂 Et surtout le tissu est légèrement transparent, donc la doublure était inévitable, au moins pour le bas!

alma (8)alma (10)

J’ai fait les ourlets de la jupe avec des biais fabriqués dans le même tissu. Avec un petit carré de tissu, on peut faire beaucoup de biais en réalité! J’ai cousu dans un premier temps à la machine une partie du biais, puis je l’ai fixé sur l’envers à la main. Comme ça, pas de points de couture visibles sur l’endroit. Avec cet imprimé, je trouvais ça bien plus joli comme finition. Même si ça prend beaucoup de temps. Et qu’il faut être stratégique et faire ça entre différentes étapes si on veut que tout soit très propre à l’intérieur.

Je suis très contente de mes raccords… Surtout quand on sait la galère que ça a été pour tout faire rentrer dans mon coupon de tissu!

alma (14)alma (3)Le dos boutonné est assez sympa. Ça vient habiller avec classe ce dos somme toute fort simple.

alma (2)

Voilà, vous savez tout de ma robe et de ce hacking. Je ne suis pas allée dans les détails de construction parce que je pense que cet article serait bien trop long (et ennuyeux)!

Je pense que je ne porterai pas beaucoup ce vêtement, sauf peut être pour mes sorties estivales au restaurant en amoureuse. Maintenant que j’ai enfin une robe un peu sexy, ce sera des occasions parfaites pour la mettre 🙂

Alors si ma version vous a plu, n’hésitez pas à aller voter pour ma vidéo sur la plateforme du concours et à liker cet article (voir de le partager mais je ne voudrais pas abuser non plus hein)!

alma (9)alma (6)

La musique dans ma vidéo (sur la plateforme) est l’instru de la chanson de Keny Arkana, « Ils ont peur de la liberté ».

Merci beaucoup à Émilie, du blog Sirop de fraise pour les photos! ❤

Et encore un grand merci pour votre gentillesse sur les réseaux sociaux et particulièrement sur instagram ❤ Je sais que je ne gagnerai probablement pas ce concours au vue des 8000 téléchargements qui ont été recensés sur le site de Louis Antoinette Paris, et des belles créations qui commencent à fleurir. Mais bon, l’espoir fait vivre! (Et au pire je vais prévoir le stock de chocolat pour les résultats du concours 😉 ).

 

 

 

13 réflexions sur “#HackLaMode 3

  1. Bravo pour ta participation. Ça y est j’ai voté pour toi.
    Elle est bien jolie ta robe et te va bien.
    Tu as raison et je te comprends pour le décolleté, ça doit faire mieux avec le débardeur.
    Bravo aussi pour tout ce travail pour que tout le patron tienne sur le coupon et pour les coutures à la main. Je me rends compte du travail que cela a dû être.
    Je te dis un gros merde alors (et pas de mot magique en retour hein !).
    Bise et belle soirée.
    Flo

    Aimé par 1 personne

  2. Hey! Je ne m’y connais pas en couture mais ce qui est certain, c’est que tu as fais du beau travail😊 elle te va à ravir, vraiment le tissu est sympa et la coupe très intéressante! Tu pourrais la refaire dans d’autres coloris que ça serait le top pour te créer une jolie armoire😀 beau travail et si ça se trouve tu vas gagner ! 😉 bisous

    Aimé par 1 personne

  3. Hey j’ai téléchargé cette petite robe aussi il y a quelques jours, je n’ai pas tellement de niveau en couture mais en tout cas tu l’as bien réussi et surtout tu la portes bien … je te dis M… pour le concours 😉

    Aimé par 1 personne

    • Mais si justement tu la modifies pour la simplifier? Ce serait dommage de ne pas participer, surtout si la robe te plait 🙂 Et si tu prends ton temps et que tu la couds étape par étape, je suis sure que tu peux y arriver. On a toutes étaient débutantes, et c’est en faisant qu’on apprend. (Je sais c’est cliché mais vrai! Moi il y a trois ans je ne savais même pas ce que c’était qu’une marge de couture 😀 ).
      Je t’embrasse,
      Barbara

      Aimé par 1 personne

  4. Oh voilà une bien jolie version! Bravo pour ce beau travail, car à te lire, tu as l’air d’y avoir passé vraiment beaucoup de temps… Le tissu est vraiment très beau aussi^^. Ah la perte de confiance en fin de projet et le sourire qui réapparait avec de jolies commentaires… je crois que tu ne dois pas être la seule dans ce cas là, il faut l’avouer 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s