Patron : Anna Rose patterns, anciennement Madys, jupe Olgga,

Tissu : lainage fin de chez Mondial Tissus

Photographe : Constance Bouguetof.

Olgga (1)

Quand Maud, la créatrice des patrons d’Anna Rose Patterns , m’a proposé de tester la jupe Olgga, j’ai été ravie! En plus d’être une personne adorable (oui, nous habitons à 15 minutes l’une de l’autre, il est donc aisé de discuter autour d’un bon chocolat chaud 😉 ), elle effectue un travail de fou! Je trouve ça tellement courageux d’oser se lancer  professionnellement dans sa passion… Chapeau Madame! Oui, bien sur, je tiens encore à préciser que je donne ici mon avis objectif. Maud ne m’a pas soudoyé à coup de chocolat (si, ça pourrait fonctionner!).

Olgga (14)

Donc quand j’ai regardé d’un peu plus prêt le patron Olgga, j’ai pensé à une jupe de la marque Sézane que j’avais gardé dans un coin de ma tête pour la recopier. La jupe Céline.

44526

J’avais un lainage fin, gris, provenant de chez Mondial Tissus, acheté il y a plusieurs mois. J’avais le métrage nécessaire. C’était le destin, moi je vous l’dis!

J’ai juste eu a rajouter des passants et une ceinture. La coupe n’est pas la même, certes. Mais l’idée principale est la bonne!

Olgga (18)Olgga (5)

J’ai coupé mon patron dans une taille 36 et elle tombe parfaitement. Aucune retouche ne fut nécessaire.

Ce qui est sympa quand on doit assembler le patron (format pdf), c’est que nous n’avons pas besoin de découper les bords, il faut juste scotcher. Oh, le gain de temps!

Bon, par contre, j’ai fait mon boulet. Il fallait découper son tissu sur l’envers, et moi, forcément, je l’ai fait sur l’endroit. En fait, ça ne me dérange pas, l’ouverture de la jupe est juste du côté droit, au lieu d’être à gauche.

Olgga (3)

Vous pouvez choisir de coudre une poche du côté où il n’y a pas les plis. Mais, ne pouvant la mettre que sur un côté, ça ne pas donné envie d’en mettre du tout. Avec moi, c’est tout ou rien 😀

La particularité de cette jupe portefeuille, ce sont les plis qui se font face d’un seul côté. J’aime beaucoup! Comme presque toutes mes coutures, je lis très peu les explications de construction et je me fis aux photos ou schémas. Parfois, les explications de montage ne sont pas clairs pour moi. Mais franchement, avec le schéma et les photos, ça se fait sans problème!

Olgga (6)

Olgga (8)

Dans le patron, il est spécifié de surfiler les coutures des ceintures. Je ne l’ai pas fait puisque qu’en réalité tout est caché. D’ailleurs, une fois encore j’ai cousu la ceinture et fait l’ourlet du bas à la main au point invisible. Aucune couture visible, j’adore! Et puis dans un lainage, ça simplifie grandement la tâche.

Olgga (10)

Olgga (13)

Olgga (11)

Toutes les pièces tombent parfaitement, s’assemblent sans problème.

J’ai recouvert mes boutons Prym, toujours avec la technique de mettre de la colle à bijoux avant de fermer le bouton. Ça ne bouge plus!

Olgga (4)

Le tissu est top! Je crois me rappeler qu’il était en polyester, mais vraiment je n’en suis pas certaine. Il ne se froisse que très peu. Et super facile à coudre!

Olgga (16)

C’est donc la petite jupe parfaite, que tu sors du placard le matin, sans la repasser, que tu peux assortir avec n’importe quel haut, pour aller emmener ton gamin à l’école (ça fonctionne aussi pour sortir le chien, le mari, ou ta grand-mère! Pas de problème!). Ici, j’ai choisi de mettre mon top Aime comme Miroir dans une des viscoses de chez Cousette.

Cette jupe est simple d’apparence et pourtant tous les détails viennent lui donner plein de charme, toute son originalité. C’est vraiment la jupe que tu peux porter pour toutes les occasions (oui, ce n’est clairement pas le cas de tous mes vêtements).

Olgga (12)

Olgga (9)

Pour ce qui est des photos, j’ai eu la chance de faire un shooting avec Constance. Une jeune photographe tourangelle et surtout passionnée. Constance est particulièrement spécialisée dans le shooting des mariages et des bébés, mais clairement j’ai déjà donné! ❤ Alors que pour la couture, je serai toujours disponible et insatiable pour faire de jolies photos ❤ Un grand merci à elle et n’hésitez pas à aller sur son site pour jeter un œil!

Olgga (2)

Olgga (7)Olgga (17)

Je vous retrouve mercredi prochain afin de vous dévoiler mon nouveau partenariat avec Cousette ❤ ❤ ❤ . Et j’ai choisi d’utiliser un patron de chez République du Chiffon… 😀

10 réflexions sur “Olgga, En Toute Simplicité

    • Merci beaucoup! En fait, à chaque fois mes boutons recouverts ne tenaient pas au lavage, ça m’agaçait! Après plusieurs tentatives de différentes techniques, celle-ci semble fonctionner (j’attends de laver mes vêtements au moins une bonne dizaine de fois avant de valider à 100%). Donc, avant de fermer mes boutons Prym, une fois le tissu placé correctement, je mets de la colle à bijoux transparente à l’intérieur du bouton et je ferme! Je laisse sécher les boutons quelques heures avant de les coudre. J’utilise la colle Hasulith acheté à Cultura. La colle ne se voit pas puisqu’elle est à l’intérieur. Et tout est bien maintenu à l’intérieur 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s